520-530, Consol (place de la), Grand-Mère

Secteur Grand-Mère

520-530,  Consol (place de la)

Grand-Mère

Secteur: Grand-Mère
Dénomination:
Statut juridique: Aucun
Date de construction: En 1897
Courant architectural: Arts & Crafts
Fonction d'origine: Résidentielle
Propriétaire constructeur: Laurentide Pulp and Co
Maître d'oeuvre: Edward Maxwell
Statut du maître d'oeuvre: Architecte
Notes historiques: Les huit maisons de la place de la Consol furent installées sur l'ancien emplacement des écuries de la Laurentide Pulp Company bâties en 1920. Ces maisons ont été construites par cette compagnie entre 1897 et 1930 pour loger les cadres et les employés spécialisés. Elles étaient situées sur les 1re et 2e Avenues. En 1980, la Stone Consolidated a fait déplacer ces maisons pour ceux qui désiraient les acheter alors que les autres résidences furent démolies pour aménager un stationnement. Il s'agissait du lieu d'habitation le plus ancien de Grand-Mère.
Cette maison aurait été dessinée par l'architecte Edward Maxwell.

Source :

CINÉMANIMA, Vie d'quartier et compagnies: La Tuque, Grand-Mère, Shawinigan, Réalisé pour le Ministère des affaires culturelles, 1986, p. 175
DESSUREAULT DESCOTEAUX, Aurore et Yolande BUIST BORDELEAU, Passé et présent au féminin, Trois-Rivières, Éditions du Bien Public, 1979.
TRÉPANIER, Paul, « Une ville : Grand-Mère », Continuité, no. 49, hiver/printemps 1991, p. 51
Éléments de valeur patrimoniale:

Cette maison jumelée qui rappelle les anciennes chaumières anglaises a été construite par la Laurentide Pulp Company vers 1897 pour loger les cadres et les employés spécialisés. Cette maison ancienne témoigne du rôle majeur que joua cette compagnie dans le développement de la ville de la Grand-Mère et dans son implication dans le paysage immobilier de la ville. Elle se trouve dans un état d’authenticité acceptable. Néanmoins, des travaux mineurs pourraient contribuer à hausser sa valeur. Elle possède une bonne valeur patrimoniale.