Église Sainte-Jeanne-d’Arc, Shawinigan-Sud

Secteur Grand-Mère

Église Sainte-Jeanne-d’Arc

Shawinigan-Sud

Secteur: Shawinigan-Sud
Dénomination: Église de Sainte-Jeanne-d'Arc
Statut juridique: Aucun
Date de construction: En 1923-1924
Courant architectural: Néo-roman
Fonction d'origine: Religieuse
Propriétaire constructeur: Fabrique de la paroisse Sainte-Jeanne-d'Arc
Maître d'oeuvre: Jules Caron
Statut du maître d'oeuvre: Architecte
Notes historiques: À la demande des résidents de l'ancienne municipalité d'Almaville, cette église fut érigée en 1923-1924 selon les plans de l'architecte Jules Caron. L'église a subi un agrandissement vers l'arrière à la toute fin des années 1950. Les travaux ont été réalisés selon les plans de Robert Johansen, architecte de Shawinigan-Sud. La structure de la nouvelle construction est faite d'acier et la maçonnerie extérieure de l'édifice est en pierres semblables à celles de la vieille partie de l'église actuelle. Un sous-sol, un rez-de-chaussée et un jubé composent cette annexe. La nouvelle partie est construite à l'arrière de l'église de telle sorte que deux cent soixante-dix places furent ajoutées. Johansen ouvrit son bureau à Shawinigan en 1948, il était spécialiste de l'architecture d'écoles.
Éléments de valeur patrimoniale:

Cette église a été construite en 1923-1924 par le prolifique architecte trifluvien Jules Caron. Elle témoigne du développement de la municipalité d’Almaville qui devient une paroisse au cours de cette époque. Elle se trouve dans un excellent état d’authenticité et se démarque par ses nombreuses corniches moulurées, son fronton triangulaire et ses magnifiques vitraux. Elle possède une valeur patrimoniale supérieure.